Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • Absence.

    04 août 2013

    Ca n’a jamais été aussi présent que maintenant. Dans ma vie. Cette envie, colossale. Ouvrir une fenêtre et faire disparaître le corps qui m’abrite. Mon poids dans le vide. Lutter contre l’avide idée, qui revient l’instant d’après. Comment dire la chute...

  • Bateaux sur l'amer.

    30 octobre 2013

    Je l’ai aimé sur le thème de l’amer. Entre la joie et la peine, le ressac des eaux. L’amer sur le sable. Et puis le large, notre météo. Attendre le prochain cargo, les yeux sur l’azur. La peine sombre, au fond des flots. Passage à l’orient. Changer de...

  • Yeux noirs-khôl.

    31 janvier 2014

    J’ai les yeux noirs, khôl. La force de te pleurer, encore. Là, où la minute me semble éternité. Allongée sur le fil de l’absence. Vivre seule est une agonie. J’ai le ventre vide de l’enfant que tu portes dans tes bras. J’ai les yeux noirs-khôl; je ne...

  • Cher Dieu. Prends soin de lui.

    16 octobre 2014

    Cher Dieu, Si je t’écris cette lettre c’est parce que je doute. Ce matin, d’ici bas, nous t’avons envoyé un être cher à accueillir, tout là haut. Mais je doute. Dans le silence qui s’impose quand la fin sonne à votre porte, je me suis efforcée de lui...

  • Je bouffe donc j'existe.

    10 juin 2012 ( #Spirituel )

    J’avais espéré que le temps me rende mes contours. Qu’à l’heure suivante, je saurai où commence, où s’arrête le moi. J’ai dépassé, surpassé, transgressé. Tâtonné. A l’heure suivante, j’ai su. J’ai mangé, englouti. Les choses, les placards, le frigo, le...

  • Retour jamais.

    24 février 2012 ( #Spirituel )

    S’offrir un retour sur soi. Ne pas comprendre. Etre allée tellement loin, qu’au retour on ne connaît pas le sens des choses qu’on a faites. Qu’on ne fera plus. Etre allée tellement loin, marché rapidement, kilomètres parcourus, qu’on ne sillonnera jamais...

  • Comme une pute.

    24 septembre 2011 ( #Charnel )

    Il est partit comme une pute, ou, c’est moi, comme une pute, qui ait gardé la chambre. Je pourrais parler comme une pute, dire, beau membre, demander le forfait, choisit cette fois. Je pourrais lui dire qu’avec fellation, c’est trop cher pour lui; lui...

  • Il est dur, avec moi.

    20 mars 2011 ( #Charnel )

    Il est en tension dans mon corps; il est dur, avec moi. Les sens se pointent, les mains jouent le jeu, les seins se dressent, les langues se bouffent. Et je l'ai, entre mes reins. Il m'arrache, moi, à tout. Il passe ses doigts, pince plus fort, s'attarde...

  • La fuite dans l'idée.

    26 février 2011 ( #Spirituel )

    J'ai la fuite dans l'idée, comme la suite, ailleurs. Neurones, diseurs d'aventures. J'ai la distance, taillée, dans le ciboulot; et puis courir sur une route, vers l'horizon d'autre chose. J'ai la fuite dans l'idée, un seuil, un départ, m'éloigner où...

  • Peau lisse, dans mon lit.

    15 février 2011 ( #Charnel )

    Peau lisse, dans mon lit. Il est homme, sexualité en plein visage, de l’odeur du sexe, ainsi ganté, il me touche. Il est brun de peau, prit par le soleil, brûlé. Il est chaud en corps, atteint d’humidité. Il ne parle pas français. Il ne parle jamais....

  • 9 millions.

    24 janvier 2011 ( #Spirituel )

    Perdue entre 9 millions d'autres. Tendue, dressée, moi, debout. L'excitée, l'exilée dans la ville des 9 millions, le sang rouge, chaud, vultueux. Je me trouve. Je suis hérissée, érigée, sur mes pieds, vivante. Je respire. Je ris, le coeur battant face...

  • Des envies d'entre mes jambes.

    21 décembre 2010 ( #Charnel )

    J’ai des idées d’entre mes jambes, dans mon vide, de passages avides, des allers en lacet, des retours qui resserrent. J’ai des envies d’entre mes jambes, le membre glissant, douceur qui acère. Langues qui se lient, plaisir qui se prend. Homme sur corps,...

  • Mots de ciment.

    02 décembre 2010 ( #Charnel )

    J’ai des mots de ciment, le soi bétonnant, le poids de la pensée. Je ne sens plus mon corps. Besoin de peau, d’une annulation de frontière, d’une invasion en tous sens. J’ai des sommeils sur le corps, des amnésies d’émois, le sentiment en défaut, le frisson...

  • Vendredi 24 Septembre. 14h30. Paris 14ème.

    25 septembre 2010 ( #Originel )

    Un homme qui donne une clef, la première depuis trois ans, vingt et un ans, pour être honnête. Son métier. Un lieu, une spécialité. Paris, 14ème. Une heure, une peur bleue, une maladie que j'appelle une manie. Un bonjour mademoiselle, un sourire nerveux...

  • TER.

    16 septembre 2010 ( #Spirituel )

    Une crampe aux certitudes. Je passe ma vie dans les trains express régionaux sans jamais partir vraiment. Il y a un retour, toujours. Je passe ma vie au milieu de ces gens qui prennent les trains express régionaux et qui le lendemain, y reviennent. Ca...

  • Au Vietnam...

    29 août 2010 ( #Spirituel )

    Je mets quelques jours à écrire le Vietnam. Les vietnamiens, sur tout, avant tout, des couleurs, l'attitude, les poings, le corps fin, féminin, faim de ce qu'il est, tellement masculin, athlétique, beau, fier, allure. Ils ont cette langueur qui m'est...

  • Surpeuplée.

    08 juin 2010 ( #Originel )

    Il n'y a aucune limite entre l'extérieur et moi. J'ai le sang, la peau sur chaque trottoir. Ca me dépasse. C'est hors de moi, ce qui arrive. Aucune limite, tout rentre, tout sort, tout passe. Ca me rend nerveuse. Je suis fébrile, sans corps d'âge, sans...

  • Double.

    21 mai 2010 ( #Originel )

    L'effroi dans mes veines aura fini par gagner les traits de mon visage, du corps. Je suis laide, un haut pâle sur le teint. La fatigue, séduisante à ma peau, hot en couleur autrefois, se plie, pâlit. Je blanchis, sous l'ombre du poids, l'épuisement. Je...

  • Ajourée.

    14 mai 2010 ( #Charnel )

    Le corps est le lieu de tous mes aveux. Il dit trop, c'est laid, aussi peu de secret… J'ai besoin, souvent, de le coucher et d'oublier le débit des trucs qu'il dit. Camoufler, l'étouffer, passer sa vie allonger. Un moyen de pouvoir le tuer. Se cacher....

  • Excessive.

    05 mai 2010 ( #Originel )

    La fatigue me fait être excessive dans ce que je suis déjà dans l'outrance, à jeun du reste. Jamais rien n'est surjoué. Tous ceux qui m'ont aimé d'amour particulier, savent. Tous ceux qui continuent de m'appeler m'acquièrent au fur et sans mesure. Parfois...

  • Charnelle.

    18 avril 2010 ( #Charnel )

    L'homme, sur lui, a cette poésie; rude; qui m'habille d'un nu profond. Il, l'homme, hait les vêtements que la femme enfile pour paraître si elle ne naît pas; il aime cette naissance d'une femme sous la tension masculine. Un ordre de beauté. Avec l'homme,...

  • Rêve partie.

    14 avril 2010 ( #Originel )

    Ma vie est une rêve partie qui a lieu sur l'extra terre. Saoulée aux fantasmes, aux bouffés d'imaginaire, le passé, je l'espère rance. Ma vie c'est le désir d'une prise stupéfiante sur les soifs, les alcools du quotidiens, mes aspirations inallées encore....

  • Peaumée.

    08 avril 2010 ( #Charnel )

    Inséparable du plaisir, agrippée sur le temps des joies, je ne parviens pas à autre chose que ça. La ligne de l'oublie qui maintient les pieds hors du vide, ces euphories, ces ébats avec les jouissances me protègent des manques, du plat de vie, des émotions...

  • Ton absence.

    06 avril 2010 ( #Spirituel )

    Tu t'en vas, certaines sensations reviennent. En corps surtout, d'envie, un corps vivant cherchant le confort. Le réconfort. Tu quittes, il manque. Il manque et quand tu pars, c'est le degrés zéro de soi sous le rien, déjà. Tu es parti sans rien à me...

  • Ta guerre.

    09 mai 2013 ( #Spirituel )

    Tu es parti sur un front inconnu. Chaque geste de mon quotidien s’est armé. Un ordinaire en ordre de guerre. Pour ton retour, je me serai fait reine. Puis j’ai su que tu ne reviendrais pas. J’ai posé mes rouges et mes couleurs pastels. Ton départ est...

1 2 3 4 5 6 > >>

Profil

  • Hiền Nhi.
  • Excessive.
  • Excessive.

Recherche

Archives

Catégories